Aux quatre coins de l'Île-de-France, les terres agricoles périurbaines sont menacées par le bétonnage. C'est le cas non seulement sur le plateau de Saclay avec le projet de ligne 18 du Grand Paris Express (GPE), mais aussi sur le Triangle de Gonesse (Val d’Oise) avec la partie nord de la ligne 17 du même GPE assortie d'une gare en plein champ, à Thoiry (Les Yvelines) avec un projet stockage de déchets inertes du GPE et au Val Bréon (Seine-et-Marne) avec un projet de zone d’entrepôts logistiques.

Des acteurs associatifs de ces quatre territoires ont décidé une action commune, intitulée « Marches des Terres », consistant en quatre marches sur Paris, une depuis chacun de ces territoires, qui convergent à Paris. L'affiche ci-dessous annonce et illustre cet événement.

 

Affiche Marche des Terres

 

Ces marches débuteront le samedi 9 et finiront le dimanche 10 octobre 2021. Elles convergeront dimanche 10 octobre vers midi sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris, pour un pique-nique, puis se rendront en manifestation à Matignon.

Rappelons que les terres agricoles constituent un enjeu fort de résilience de l’Île-de-France, l’autonomie alimentaire francilienne n'étant aujourd'hui que de trois jours. C’est pourquoi des associations et collectifs de tous les départements franciliens soutiennent cette initiative et/ou participent à son organisation.

Un site est dédié à cet événement (à suivre, car en évolution).

La marche du plateau de Saclay partira du camp Zaclay dans les champs de Villiers-le-Bâcle et passera par Massy-Palaiseau, Massy Opéra et le Parc de Sceaux (pique-nique). L'itinéraire précis et le point d'étape du samedi 9 octobre seront communiqués ultérieurement.